Insulinothérapie conventionnelle intensifiée (ICT) ou traitement par multi-injection

Dans le cadre de ce traitement, l'insuline est injectée au moins quatre fois par jour à l'aide d'un stylo injecteur.

Deux types d'insuline sont utilisés dans ce contexte:

  • Une insuline à action lente (“insuline basale” ou “insuline à action retardée”) est injectée une ou deux fois par jour afin de répondre aux besoins de base de l'organisme.
  • Une insuline à action rapide (“insuline de bolus”) est injectée à chaque repas ou dans le but de corriger des valeurs de glycémies élevées.

Un stylo à insuline contient une ampoule d'insuline et un dispositif de dosage. Deux stylos différents sont utilisés pour l'insuline basale et l'insuline de bolus.

L'insuline est injectée dans le tissu adipeux sous-cutané (sous la peau) au niveau de l'abdomen, des cuisses ou des fesses. Les aiguilles pour stylo utilisées sont extrêmement fines. L'aiguille est remplacée après chaque injection.

L'insulinothérapie conventionnelle intensive (ICT) est le traitement standard pour la plupart des personnes atteintes de diabète de type 1. Cependant, ce traitement a ses limites.

Limites de l'ICT:

  • Les valeurs de glycémie peuvent être trop élevées le matin au lever (“phénomène de l'aube”). Cela est dû à des besoins variables en insuline durant la nuit, qui ne sont pas convenablement satisfaits avec une insuline à action lente ou une insuline à action retardée.
  • L'insuline à action retardée offre peu de flexibilité. Si les besoins en insuline fluctuent subitement, par exemple au cours d'activités physiques/sportives ou en cas de situations de stress, l'organisme est incapable d'y faire face rapidement.
  • Il est difficile de gérer les routines quotidiennes irrégulières, ainsi que le travail par équipes (roulement), avec de l'insuline à action retardée, car les besoins de base en insuline varient constamment.
  • Chez les enfants et adolescents et les femmes enceintes, l'ICT ne permet souvent pas de contrôler correctement les niveaux de glycémie en raison des fluctuations hormonales.

Dans ces cas, la thérapie par pompes à insuline représente une bonne alternative.

Comparaison entre les niveaux d'insuline dans le sang et les besoins en insuline...

...chez les personnes non diabétiques

   Insuline requise

   Repas

   Sécrétion de l'insuline de base requise

   Sécrétion d'insuline en fonction des repas

...en cas de traitement ICT

   Insuline requise

   Repas

   Insuline basale

   Bolus d'insuline (insuline de repas)

   Insuline à action lente (insuline basale)

   Insuline à action rapide (bolus d'insuline)